Mon caviste m’a proposé 5 vins de régions différentes avec des cépages trés divers pour nous permettre de bien sentir les caractéristiques propres à chaque vin.

100_1130

1°) Côte du Vivarais, Domaine de Vigier 2007.

C’est un vin de la Vallée du Rhône (appellation VRD), provenant des Coteaux de l’Ardèche. C’est un mono-cépage Syrah.

Il avait :

-Une robe pourpre avec quelques reflets violacés.

-Un nez puissant avec des notes de pain grillé, de fruits rouges et de fruits secs.

-Bouche : Attaque un peu trop puissante, trés tannique, bonne persistance.

2°) Château de Quinçay « La Ravine » 2006

C’est un vin de Loire, de Tourraine. C’est un mono-cépage cabernet-franc.

Il avait :

-Une robe rubis soutenu.

-Un bouquet de fruits rouges

-Bouche : arômes de cerise et de mûr et notes de sous bois. Un peu décevant en bouche.

3°) Givry Cellier aux Moines 1er Cru 2005

C’est un vin de Bourgogne. C’est un mono-cépage Pinot Noir.

Il avait :

-Une robe claire, carmin aux reflets violacés

-Bouquet : fruits noirs mûrs, quelques accents d'épices douces

-Bouche : grande finesse, avec une matière pleine mais sans aucune aspérité, ainsi qu'une finale minérale qui persiste. Vraiment excellent !

4°) Côtes du Roussillon Villages EGO Domaine Cazes 1998

C’est un vin du Roussillon avec un encépagement 40% syrah, 40% grenache, 20% mourvèdre. Il avait :

-Une robe rubis sombre.

-Un nez légèrement boisé au départ, évoluant sur les petits fruits noirs

-Une belle amplitude en bouche, beaucoup de gras, très tannique et une note boisée. Une belle surprise ! Et ce vin était très intéressant pour parler un peu de millésime et de garde.

5°) Château Carteau Côtes Daugay, Saint-Emilion Grand-Cru 2006

C’est un vin de Bordeaux avec un encépagement merlot, cabernet franc et cabernet-sauvignon.

Il avait :

-Une robe soutenue teinte rubis

-Un nez puissant, fruité avec des arômes boisés, vanillés, toastés

-Bouche : à la fois corsée et subtile, beaux tannins et une note finale toastée.

Trés bon vin, qui mériterait de veillir quelques années pour acquérir des tannins plus ronds et être un peu moins puissant.

Cette première dégustation à l’aveugle entre amis nous a permis de mieux saisir les grandes différences entre les vins des diverses régions viticoles françaises. Nous avons utilisé des fiches de dégustations pour mieux apprécier les couleurs, les caractéristiques olfactives et gustatives des vins.

Nous avons aussi eu la surprise de percevoir les différences de millésimes entre les vins, notamment en goûtant le EGO Domaine Cazes de 1998 et le Château Carteau, Côtes Daugay, Saint-Emilion Grand-Cru 2006.

La bonne surprise de la soirée ? On a réussi à trouver la provenance de trois des cinq vins proposés (le Bourgogne, le Tourraine et le Bordeaux). Pour les deux autres, on était pas loin...